Accueil > Développement web > Les pages dynamiques avec PHP/MySQL > II) Fonctionnement de PHP & MySQL
1079 visites

II) Fonctionnement de PHP & MySQL

vendredi 30 mars 2012

Version imprimable de cet article Version imprimable

Combiner des scripts PHP avec une base de données, comme MySQL, permet de lire, voire même de modifier la base de manière transparente, par page web.

Un script, en fonction d’une requête utilisateur (recherche multi-critères...ou liens générés par lecture de la base) ira chercher les données pour générer la page contenant les informations demandées, et voire même modifiera les informations contenues dans la base en conséquence.

Cela permet par exemple de faire une page web d’annuaire en intranet avec outil de recherche par nom/prénom/service/bureau, ou de gérer une bibliothèque et ses emprunts.

..... ou de créer un site en mettant le contenu en ligne aisément par interface web, sans avoir besoin de connaissances en informatique, et de proposer aux visiteurs de participer à la vie du site en postant des commentaires ou en réagissant dans un forum.

Il existe des applications bien plus poussées de PHP & MySQL, permettant par exemple de faire de la gestion de parc informatique/helpdesk/inventaire/déploiement d’application/découverte réseau/cartographie... (il s’agit de ceci et cela).

Schéma de synthèse

Légende :
1) Requête client vers serveur, au format HTML. Le fonctionnement de ces requêtes sera détaillé dans un autre article.
2) Le script PHP, en fonction des besoin, génère une requête SQL (langage de la base de données)...
3) ... et récupère le résultat calculé par le système de gestion de la base de données
4) Après avoir généré le contenu de la page en fonction des données récupérées dans la base, le serveur envoie la page html au client.
5) Éventuellement, un script JavaScript inclut dans la page html, et exécuté par le navigateur client, envoie une requête vers le serveur
Le navigateur affiche toujours la page.
6) La page serveur ciblée par cette requête particulière effectue un traitement et envoie le résultat au navigateur, qui va alors modifier la page affichée dans le navigateur en temps réel.
On peut de cette manière recharger une partie précise de la page, ce qui est plus léger pour le réseau que le rechargement de la page entière.
Cette manœuvre est totalement transparente pour l’utilisateur, qui peut continuer la lecture de la page tout au long des phases 5 et 6.
C’est par exemple le cas pour le diaporama de la page de garde Grain d’Image

Répondre à cet article

Total 121372 visites depuis 2149 jours | Site réalisé par Vader[FR] | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | contact mail