Accueil > Linux & Logiciels Libres > Déploiement de socle système avec DRBL-Clonezilla > VIII) Multicast, trunks, bonding et switchs managés
766 visites

VIII) Multicast, trunks, bonding et switchs managés

jeudi 26 juillet 2012

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour que le multicast par switch managé se passe bien, il faut configurer les switchs (et parfois aussi le serveur) en conséquence.

Il y a des paramètres indispensables quels que soient les cas :

  • activer l’igmp-snooping globalement sur le switch
  • activer l’igmp-snooping pour le ou les VLANs qui en auront besoin sur le switch
  • déclarer le switch le plus proche du serveur en igmp-snooping querier

éventuellement et selon les cas (architecture réseau, type de switche, type de poste..), certains paramètres devront être activés :

  • activer le flow-control sur toutes les interfaces de la chaîne de liaison, notamment si les postes sont des Acer/Gateway
  • passer la (ou les, s’il y a agrégat) carte(s) du serveur en flow-control avec une commande de type ethtool -A eth0 autoneg off rx on tx on ou mii-tool

Si le serveur qui diffuse l’image dispose de VLANs, l’interface servant pour le multicast doit être celle du VLAN déclaré sur les switchs.
Ainsi, si le serveur a une interface en bonding (agrégat de liens) sur plusieurs cartes réseau, cet agrégat étant noté bond0, sur lequel circulent plusieurs VLANs, et que le vlan des postes à déployer est le 10, l’interface de multicast (la première listée dans /etc/sysconfig/dhcpd) sera bond0.10

Répondre à cet article

Total 231440 visites depuis 3227 jours | Site réalisé par Vader[FR] | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | contact mail